Bas les pailles

Aujourd’hui focus sur la consommation de pailles en plastique et de ses conséquences. Ce petit tube fin est devenu un objet omniprésent dans notre quotidien (fast-foods, restaurants, bars…) mais malheureusement lors du tri des déchets il passe souvent entre les mailles du filet à cause de sa forme et de sa taille pour se retrouver dans les océans.

Un milliard de pailles sont utilisées et jetées chaque jour dans le monde dont 500 millions rien qu’aux États-Unis, soit suffisamment de pailles pour faire chaque jour cinq fois le tour la Terre.

 

Le plastique pose un vrai problème de pollution dans les océans. Au fil des années 1 800 milliards de déchets se sont agglomérés en une énorme masse. On parle d’un 7ème continent. Cette masse n’est pas compacte, un kilo de déchets dans un kilomètre carré représente une partie de ce continent. En cumulant tous ces kilomètres on peut imaginer un continent de 1,6 million de km² dans l'océan Pacifique.

Le 7ème continent

Le plastique est la plus grande source de pollution dans les océans. De par leur petite taille les pailles ne peuvent pas être facilement recyclées. La plupart du temps elles se retrouvent donc dans les océans fractionnées en petits morceaux de plastique et ingérées par les animaux marins. Il y a quelques années nous pouvons nous souvenir de la vidéo qui a marqué les esprits montrant une tortue souffrante avec une paille dans le nez.

Pollution des plages

Dans certains pays des actions sont menées pour limiter la consommation de pailles en plastique.

Seattle a lancé en septembre une campagne invitant les gens à refuser les pailles en plastique dans leurs boissons.

Miami à interdit les pailles aux restaurants en front de mer.

Le Costa Rica lui veut être le premier pays à interdire les objets en plastique à usage unique d’ici 2021.

En Europe, au Royaume-Uni c’est la famille royale qui s’est engagée à réduire son impact environnemental. Les pailles et les bouteilles à usage unique vont être abandonnées.

La France a déjà interdit la distribution de sacs en plastique et s’engage à continuer sur cette voie en interdisant les assiettes, les gobelets ainsi que les couverts en plastique à partir de 2020.

D’ici à 2050 si nous ne changeons pas nos habitudes de consommation, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans. A quand la suppression des pailles en plastique ?

L’association « bas les pailles » s’est formée en France face au besoin de faire prendre conscience à la population des conséquences de l’utilisation de pailles jetables Pour lancer un mouvement, la pétition #baslespailles est lancée en avril 2017 par le groupe avec pour but de réussir à faire interdire les pailles en plastique en France.

Refuser d’utiliser des pailles c’est contribuer à la propreté des plages et prendre conscience des effets nocifs du plastique dans les océans.

PAR QUOI POUVONS NOUS LES REMPLACER ?

Bien qu’elles soient facultatives elles peuvent être remplacées par des pailles en inox, en bambou ou en verre lavable. Il existe également des pailles biodégradable en papier ou en amidon de maïs.

Chez Altermundi nous nous engageons à vous accompagner dans votre changement de consommation et nous vous proposons des produits plus responsables. Nous vendons des pailles en acier inoxydable et en bambou réutilisables. Le bambou est la plante la plus résistante et durable au monde car il pousse vite (jusqu’à 1 mètre par jour). C’est une alternative efficace contre le plastique.

La paille en acier inoxydable est sans BPA et peut passer au lave-vaisselle.

 

A vous de trouver celle qui vous convient !

 

Vous pouvez retrouver les pailles en bambou ou en acier inoxydable sur notre site internet.

27/03/2018
  • Engagement commerce responsable
  • Livraison gratuite dès 60 € d’achat
  • Livraison en 48H si commande avant 10H
  • 14 jours pour changer d’avis
  • Paiement sécurisé achat en toute confiance
  • Une question, un conseil ? 01 55 28 97 13